NOOSPHERE


Imaginé à l’occasion du concours de composition du Festival Genius Loci Weimar, Noosphère est une pièce destinée à être spatialisée sur un système WFS entourant le mémorial Hafiz/Goethe.

 

Selon Teilhard de Chardin, la noosphère est une sphère entourant la terre, constituée de toutes les pensées humaines. Ce projet explore la façon dont les échanges entre cultures modèlent de nouvelles formes culturelles.

 

Des objets sonores, symboles de fragments d’idées, de concepts ou de métaphores, forment un nuage de sons qui fourmillent et emplissent l’espace définit par les deux chaises du memorial.

 

Reprenant les instruments traditionnels persans et du romantisme allemand, les courts motifs sonores représentent l’identité des cultures de Hafiz et Goethe. La diversité des timbres, des rythmes, des caractères témoignent de la richesse de leur échange.

En se déplaçant dans l’espace, les objets sonores se transforment, morphent, se distordent, tournent, ralentissent, s’arrêtent, et parfois s’évaporent vers le ciel, en hommage à la spiritualité mystique des deux poètes.

 

En se multipliant et en se mélangeant, ils forment un gigantesque réseau d’idées qui transcende les deux cultures qui lui ont donné naissance, et engendre sa propre identité sonore.

 

L’extrait proposé est mixé en binaural et doit être écouté au casque.

 

Graphisme par Adrien Joufflineau.


POUR NOUS JOINDRE : COLLECTIF.AAIO [at] NTYMAIL [dot] COM